Ekosport, n°1 du sport Outdoor
Le n°1 du Sport Outdoor en Europe : Partenaire de la Fédération Française de Ski

Comment monter et régler ses fixations de snowboard ?

Vous avez désormais la planche de vos rêves et des fixations qui vous promettent de faire le plein de sensations fortes ? On vous explique comment monter et régler ses fixations de snowboard pour enfin vous lancer !

Les différents types de planches

Lorsque vous choisirez votre planche, vous vous rendrez vite compte qu’il existe différents systèmes de perçage pour y intégrer les fixations. Ils diffèrent dans leur nombre de trous (inserts), leur espacement et leur disposition. C’est grâce à ces caractéristiques que vous pourrez ensuite régler vos fixations de snowboard selon vos préférences.

  • Le 2x4 : de chaque côté, 2 rangées parallèles espacées de 4 cm l’une de l’autre et comportant chacune 6 inserts distants de 2 cm.
  • Le 4 x 4 : sous chaque pied, 2 rangées parallèles distantes de 4 cm chacune et comprenant 3 inserts séparés de 4 cm.
  • Le système Channel (ou ICS) : invention de la marque Burton, il s’agit de deux « tranchées » situées de part et d’autre de la planche et dans lesquelles sont glissées deux vis. Une fois le réglage de la fixation de snowboard trouvé, il suffit de fixer avec 2 autres vis complémentaires pour sécuriser la position.
  • Le 3D Pattern : on ne le trouve presque plus, mais autant que vous soyez informé. Sous chaque emplacement de fixation, il s’agit d’un ensemble de huit points disposés en étoile pour un réglage de fixations de snowboard le plus précis possible.

La plupart des fixations sont fournies avec un disque compatible avec les planches 2x4 et 4x4. Pour le système Channel, assurez-vous de choisir les fixations adaptées.

Comment trouver son stance ?

Une fois que vous êtes sûr d’avoir les fixations compatibles avec votre snowboard (ou vice-versa), la première chose à déterminer pour un bon réglage de vos fixations de snowboard est le stance, c’est-à-dire l’écartement entre chacun de vos pieds. Si vous êtes Goofy, vous aurez le pied droit devant, Regular, ce sera votre pied gauche en premier face à la pente. Pour trouver le bon écartement, il vous suffit de grimper sur votre planche et de trouver l’écart qui vous semble le plus confortable et le plus optimal pour votre équilibre. Si vous êtes plutôt freeride, il est conseillé de dégager au maximum l’avant de votre snowboard en plaçant votre premier pied le plus loin possible. Pour le freestyle et le all-mountain, essayez d’être centré au maximum. D'où l'intérêt de bien choisir votre snowboard.

Démontez les disques de vos fixations pour les placer à l’endroit désiré sur la planche et, une fois vos bottes placées dans les fixs, vérifiez que l’avant et l’arrière de vos pieds dépassent autant l’un que l’autre de vos fixations. Si ce n’est pas le cas, ajustez dans la largeur de la planche grâce aux crans du disque.

Bon à savoir : un repère sur votre planche

La plupart des planches affichent un repère visuel sur les inserts offrant un stance optimal par rapport à la taille du rider et aux caractéristiques techniques du snowboard.

Comment régler l’angle de ses fixations de snowboard ?

En snowboard, les pieds ne sont pas forcément positionnés en parallèle, bien au contraire. Selon votre pratique, vous allez pouvoir appliquer un angle de fixation de snowboard plus ou moins important à vos fixations, ce qui facilitera votre glisse. Pour trouver le bon réglage de vos fixations de snowboard, vous devez tourner leurs disques sans que l’ensemble ne soit fixé à la planche. Chaque trait représente 3 degrés.

  • Angle freestyle : les pieds s’ouvrent vers l’extérieur. L’idéal est d’avoir un réglage de +15° à l’avant et de -15° à l’arrière. Il peut cependant être difficile de s’habituer à ce type de position alors n’hésitez pas à y aller progressivement sur le pied arrière.
  • Angle freeride : pour marier vitesse et contrôle, les deux pieds doivent être positionnés vers l’avant. Essayez un angle de +15° pour chaque pied.
  • Angle all-mountain : un réglage de fixations pour snowboard all-mountain se doit de passer tous les terrains. Vous pourrez donc partir à nouveau sur un angle de +15° à l’avant et être en négatif (-3° ou -6°) à l’arrière. Il vous suffira ensuite d’affiner le réglage selon vos sensations.

Peu importe le type de glisse que vous souhaitez pratiquer, le bon réglage quand on débute en snowboard est : +15° sur le pied avant et 0 à l’arrière.

Bon à savoir : et les pads dans tout ça ?

Les pads (stomp pads) sont des accessoires très appréciés des snowboarders. Ils existent en une multitude de formes, ce qui permet de personnaliser sa planche et de bénéficier de leurs qualités antidérapantes aux remontées mécaniques.

Une fois votre stance et votre angle déterminés, munissez-vous d’un tournevis cruciforme. Vous n’avez plus qu’à placer vos fixations au bon cran et au bon angle, et à les visser. À vous les joies du surf !

Les trois points clés pour monter et régler ses fixations de snowboard :
  1. Les 2 points cruciaux pour bien régler ses fixations de snowboard sont le stance et l’angle;
  2. Le réglage des angles de vos fixations dépend du type de snowboard que vous pratiquez;
  3. Pour faire tous vos réglages, vos fixations ne doivent pas être vissées à la planche pour que vous puissiez orienter les disques.