Ekosport, n°1 du sport Outdoor
Le n°1 du Sport Outdoor en Europe : Partenaire de la Fédération Française de Ski

Comment entretenir et laver un sac de couchage ?

Le duvet de camping représente souvent un investissement certain ; il est donc important d’en prendre soin pour prolonger sa durée de vie. Voici comment entretenir et laver un sac de couchage en fonction de son garnissage.

Les choses à savoir avant de nettoyer son sac de couchage

Avant de laver votre sac de couchage, il est important de connaitre la matière qui le compose. En effet, il peut être garni de fibres synthétiques ou de duvet et de plumettes d’oie ou de canard. Un sac de couchage n’a pas besoin d’être lavé après chaque excursion, cela risquerait de diminuer les qualités isolantes du garnissage et d’endommager le tissu. Pour protéger l’intérieur de votre sac de couchage, vous pouvez utiliser un drap de sac (aussi appelé sac à viande) qui ajoutera par ailleurs une couche d’isolation.

Les bons gestes pour laver un sac de couchage en fibres synthétiques

Si l’étiquette de votre sac de couchage autorise le lavage en machine, pensez juste à vérifier que votre lave-linge a la capacité d’accueillir votre sac. Utilisez très peu de lessive, pas d’adoucissant et ne dépassez jamais les 40 °C. Si le lavage à la main est conseillé, faites tremper votre sac de couchage dans de l’eau chaude additionnée de lessive pendant 2 heures. Frottez les taches revêches avec un savon doux avant de rincer au moins 5 fois, voire plus si vous remarquez qu’il reste encore de la lessive.

Comment nettoyer un duvet de plumes ?

L’opération est un peu plus délicate que pour un sac de couchage en fibres synthétiques. Certains duvets passent à la machine, mais il faut bien prendre soin de les retourner et d’en fermer la fermeture éclair avant de les placer dans le tambour de votre lave-linge. Pour que les plumes ne s’agglomèrent pas, ajoutez des balles de tennis, une petite dose de lessive (vous pouvez même en trouver des spécialement conçues pour le nettoyage des duvets) puis lancez un programme à 30 °C sans essorage. Pour le lavage à la main, faites tremper votre duvet pendant 2 heures dans de l’eau tiède avec un peu de lessive non agressive. De temps en temps, pressez votre duvet avec vos mains pour que toutes les parties soient immergées d’eau et, pour rincer, procédez de la même manière en changeant l’eau de rinçage 2 à 3 fois.

L’art de faire sécher un sac de couchage

Pour faire sécher votre duvet, vous devez l’ouvrir et le poser à plat. Il est fortement conseillé de l’entreposer à l’air libre, mais, attention, résistez à la tentation de le faire sécher en plein soleil, les UV pourraient l’endommager. Préférez donc l’ombre et retournez régulièrement votre sac de couchage pour vous assurer que toutes les parties sèchent parfaitement. Si vous remarquez que des plumes ou des fibres forment des paquets, tapotez-les pour répartir le garnissage. Le séchage de votre sac de couchage prendra forcément du temps, mais, plus il sera rapide, plus vous limiterez l’apparition de moisissures.

Comment stocker son sac de couchage ou son duvet ?

Lorsque vous serez en randonnée, il y a quelques gestes à adopter pour entretenir votre sac de couchage. Une fois votre nuit terminée, pas la peine de le replier soigneusement avant de le ranger dans son petit sac. Si l’intention est louable, ce rituel risque de compresser votre duvet toujours aux mêmes endroits, d’en abimer le tissu et d’endommager la répartition uniforme du garnissage. Alors mieux vaut replacer votre sac de couchage en y allant au poing pour pouvoir le faire rentrer dans son sac. Ainsi, la compression agira toujours à des endroits différents.

Une fois de retour chez vous, aérez votre sac de couchage pour en éliminer l’humidité. Si vous remarquez des différences de répartition dans le garnissage, essayez de les corriger. Il vous faudra, autant que faire se peut, stocker votre sac de couchage à plat (et non dans son sac de transport) et dans un endroit aéré. Ne le pendez pas sous peine de voir son garnissage tomber complètement vers le bas, et ne stockez rien dessus pour ne pas écraser le rembourrage.

Bon à savoir : le bicarbonate de soude, un allié pour le nettoyage de votre sac de couchage

Lorsque vous rangerez votre sac de couchage, vous pourrez le saupoudrer de bicarbonate de soude pour bénéficier des vertus fongistatiques de cette poudre et ainsi limiter le développement des moisissures. Il vous suffira ensuite de secouer votre sac de couchage avant votre prochaine sortie.

Bien entretenir et laver son sac de couchage est essentiel pour conserver les qualités de votre duvet et prolonger sa durée de vie. Que votre sac de couchage soit garni de fibres synthétiques ou de plumes, n’oubliez pas que le nettoyage de votre duvet est une opération délicate qu’il ne faudra pas renouveler trop souvent pour ne pas endommager votre matériel.

Les trois points-clés à retenir pour laver et entretenir son sac de couchage :
  1. Pensez toujours à vérifier l’étiquette de votre sac de couchage pour connaitre les recommandations d’entretien du fabricant.
  2. Le séchage de votre duvet est une étape délicate qui doit durer le moins de temps possible.
  3. Pour prolonger la durée de vie de votre sac de couchage, pensez à bien le stocker.