Guide d’achat : l'univers sécurité en montagne

Si la montagne est belle, elle peut aussi être dangereuse, c’est pourquoi il est important de rester prudent et de bien s’équiper. Sur piste, le port du casque s’impose comme le bon réflexe à adopter pour optimiser sa sécurité. En hors-piste, le risque s’accroît et l’équipement sécurité prend donc de l’ampleur. DVA, pelle et sonde seront le trio indispensable pour toute sortie en dehors des pistes damées.

Sécurité en montagne : quels sont les potentiels risques ?

Sur piste, le risque principal de sécurité est la collision. En ski comme en snowboard, l’équipement devient de plus en plus léger et technique, ce qui facilite la prise de vitesse. Chaque année, plus de 4 000 personnes souffrent d’un traumatisme crânien suite à une collision sur piste avec un autre skieur ou un obstacle. S’ils sont généralement sans gravité, ils peuvent avoir de lourdes conséquences comme un coma, des troubles de la mémoire, un déséquilibre ou une paralysie.

En hors-piste, alors que les obstacles se multiplient avec la présence d’arbres et de rochers, le port du casque est essentiel. Cependant, le danger le plus menaçant reste l’avalanche. Si les personnes ensevelies n’ont pas subi de blessures suite à leur chute dans une avalanche, on estime leur chance de survie à :

  • 90 % pour un ensevelissement de moins de 18 minutes ;
  • 90 % à 34 % si l’ensevelissement dure entre 18 et 35 minutes ;
  • 34 % à 20 % si l’ensevelissement ne dépasse pas 120 minutes ;
  • 7 % si l’ensevelissement atteint 13 minutes.

Il est donc important de pouvoir localiser la personne au plus vite grâce à son DVA, avant d’évaluer la profondeur d’ensevelissement grâce à la sonde et de la dégager avec la pelle.

Bon à savoir : le sac airbag, un plus sécurité

Pour les amateurs de hors-piste, le sac airbag peut représenter un équipement sécurité intéressant. Actionné à temps, il déploie un ou deux ballons volumineux, qui limiteront le risque d’ensevelissement en cas d’avalanche.

Prévention et sécurité en montagne

Pour améliorer votre sécurité en montagne, voici quelques bons gestes à adopter :

  • Toujours porter son casque;
  • Changer de casque après chaque chute ayant engendré un choc à la tête, même si l’extérieur ne présente aucun dommage ;
  • Rester maître de sa vitesse et de sa trajectoire ;
  • Respecter la règle de priorité au skieur en aval ;
  • Toujours vérifier les conditions météorologiques avant chaque sortie en hors-piste ;
  • S’entraîner régulièrement à utiliser son matériel de sécurité montagne (lecture du DVA, dépliage de la sonde, prise en main de la pelle) ;
  • Changer les piles de son DVA à chaque début de saison ;
  • Activer le mode émission de son DVA avant chaque sortie.
Les trois points-clés à retenir sur la sécurité en montagne :
  1. La sécurité en montagne n’est pas réservée au hors-piste, le port du casque sur tout le domaine skiable est un geste de prévention essentiel.
  2. Pour les sorties en hors-piste, le trio DVA, sonde et pelle est obligatoire.
  3. En cas d’avalanche, le temps d’intervention sera un enjeu crucial pour la survie de la personne ensevelie.