Ekosport, n°1 du sport Outdoor
Le n°1 du Sport Outdoor en Europe : Partenaire de la Fédération Française de Ski

Bien choisir sa veste de randonnée

Votre veste de randonnée sera la couche de protection essentielle au système 3 couches qui vous garantira des excursions à l’abri des caprices de la météo. Il est donc important de bien choisir sa veste de randonnée pour s’assurer des balades 100 % confort.

À quoi sert la veste de randonnée ?

S’il y a bien un vêtement de randonnée qui nécessite un choix méticuleux, c’est l’anorak. Dernier élément pour composer un système 3 couches efficace, la veste de randonnée doit vous protéger du vent, de la pluie, des éventuels frottements contre les pierres et les broussailles tout en évacuant votre transpiration. Vous devez donc choisir une veste imperméable, coupe-vent, solide et respirante. Selon la saison à laquelle vous effectuerez votre randonnée et, plus généralement, les conditions climatiques que vous devrez affronter lors de vos sorties, il vous faudra ensuite choisir une veste de randonnée plus ou moins chaude. La distance que vous parcourrez et la difficulté du dénivelé vous permettront également de statuer entre une veste imperméable classique et un modèle softshell.

La respirabilité, un critère essentiel pour une veste de randonnée

Couche de base, intermédiaire ou de protection : pour qu’un vêtement de randonnée vous apporte un réel confort, il est essentiel qu’il vous offre une bonne respirabilité. Pour choisir votre veste imperméable, n’oubliez donc pas de vérifier ce critère. Si le Gore-Tex est la membrane la plus réputée en la matière, de nombreux fabricants ont développé leur propre tissu technique dont les pores sont assez petits pour empêcher l’eau de pluie de pénétrer tout en étant assez grands pour assurer une évacuation de la transpiration optimale.

Bon à savoir : ne pas confondre imperméabilité et déperlance

Ces deux termes se confondent souvent alors qu’ils ne vous garantissent pas la même résistance à l’eau. Ainsi, une veste imperméable empêchera la pluie de pénétrer à l’intérieur, quand une veste déperlante comme une softshell la fera ruisseler à la surface. Il est donc préférable de choisir une veste de randonnée déperlante si l’on ne souhaite pas faire de longues excursions, peu importe les éléments.

La veste imperméable, l’incontournable de la randonnée

La première chose à faire pour bien choisir sa veste de randonnée est de se renseigner sur son imperméabilité. En effet, s’il est peu probable que vous tombiez sur un anorak qui n’offre pas un minimum de protection contre la pluie ou la neige, la résistance à l’eau d’une veste imperméable varie selon les modèles. Pour vous aider à vous repérer, référez-vous aux indications du fabricant de votre vêtement de randonnée, vous y trouverez forcément son indice Schmerber. Plus il sera élevé, plus votre veste imperméable résistera à de fortes précipitations. Voici quelques chiffres repères pour bien choisir sa veste de randonnée :

  • 2 000 mm : la protection offerte par cette veste imperméable convient à une sortie sous la bruine ou le temps d’une journée.
  • 10 000 mm : vous pourrez faire face à plusieurs jours d’une pluie importante.
  • 20 000 mm : cette protection assure une bonne étanchéité.
  • 30 000 mm : il est rare de croiser une veste imperméable affichant de telles performances dans les magasins grand public, car ces modèles conviennent aux situations les plus extrêmes.

Par ailleurs, sachez que les vestes imperméables offrent également une protection contre le vent.

La veste softshell, une veste imperméable ?

Pour randonner léger, on pense souvent à la veste softshell. Il faut dire qu’elle apporte une bonne isolation thermique et est respirante. Attention cependant à ne la réserver qu’aux sorties sans pluie, car s’il y a un domaine dans lequel l’anorak softshell pèche, c’est celui de l’imperméabilité. En effet, si choisir une veste de randonnée softshell vous assure des sorties confortables grâce aux matières souples employées dans sa confection, cela ne vous apporte qu’une déperlance qui peut vite s’avérer insuffisante. En revanche, elle peut parfaitement convenir au temps sec et froid avec ou sans vent grâce à sa doublure intégrée. Si vous sortez par temps de pluie, la veste de randonnée imperméable reste donc indispensable.

S’adapter à l’effort et aux températures

Quand on aime la randonnée, il est très compliqué de toujours sortir dans les mêmes conditions de marche. De même, les différents parcours sur lesquels vous vous lancerez présenteront chacun des difficultés différentes et vous demanderont plus ou moins d’efforts. Si vous vous contentez de sortir au printemps ou en été, une veste softshell pourra amplement vous suffire. Vous pourrez la sortir en cas d’averse et la porter sur votre sous-vêtement technique (votre couche de base).

Pour l’automne, une veste imperméable et coupe-vent est essentielle. Il vous suffira de la rajouter sur votre polaire pour immédiatement gagner en isolation thermique et, si l’arrière-saison s’y prête, vous pourrez même la ranger dans votre sac à dos et rester en polaire, la couche intermédiaire idéale.

Pour l’hiver et les randonnées au long cours, vous aurez besoin d’une veste de randonnée chaude et qui dispose donc d’une doublure qui vous offrira une isolation thermique supplémentaire. Une veste 3-en-1 peut également être très intéressante. Composée d’un gilet polaire ou d’une doudoune amovible, elle convient aux très basses températures lorsqu’elle est totalement assemblée et peut faire office de veste imperméable légère une fois le gilet interne ôté. Ainsi, vous pourrez changer de configuration selon votre niveau d’effort et la température. Vous pourrez aussi l’utiliser dans sa configuration la plus légère à la mi-saison.

Pour les efforts de longue haleine, il peut être intéressant de choisir une veste de randonnée dotée de zips de ventilation ou de poches filet pour éviter les coups de chaud.

La randonnée ne se pratique pas uniquement sous un soleil radieux, il est donc essentiel de bien choisir sa veste de randonnée pour des excursions agréables peu importe les conditions climatiques.

Les trois points-clés pour bien choisir sa veste de randonnée :
  1. Pour que votre anorak vous tienne bien au chaud, il est important de bien choisir une veste de randonnée respirante.
  2. Une veste de randonnée imperméable est également coupe-vent. Pour randonner par temps sec, une veste déperlante de type softshell peut suffire.
  3. Grâce à son gilet amovible, la veste 3-en-1 est un vêtement de randonnée versatile qui peut être la bonne solution si vous sortez de tout temps.