Ekosport, n°1 du sport Outdoor
Le n°1 du Sport Outdoor en Europe : Partenaire de la Fédération Française de Ski

Comment s’habiller pour la randonnée ?

Envie de partir pour de longues balades en pleine nature ? Il faut avant tout vous équiper ! Voici tout ce qu’il faut savoir pour choisir ses vêtements de randonnée.

Les 3 couches, la base pour choisir ses vêtements de randonnée

S’il y a une règle à connaître pour savoir comment s’habiller pour la randonnée, c’est bien celle des 3 couches. Pour vous permettre d’affronter toutes les conditions climatiques, il vous suffit en effet de porter 3 couches de vêtements sur le haut de votre corps, ni plus ni moins. Le système 3 couches se compose de la manière suivante :

  • Couche de base : c’est celle qui sera en contact avec votre peau. Pour qu’elle soit efficace, vous devez choisir un vêtement de randonnée en matière synthétique qui vous offrira une bonne évacuation de la transpiration tout en séchant vite. En hiver, vous pouvez opter pour une couche de base en mérinos, qui est elle aussi doté de bonnes qualités techniques et apporte un surcroît de chaleur. Selon la saison, vous pourrez choisir un vêtement de randonnée à manches longues ou courtes. Dans tous les cas, bannissez le coton qui absorbe l’humidité et créera des sensations d’inconfort voire de froid.
  • Couche d’isolation : aussi appelée couche intermédiaire ou de chaleur, elle va vous permettre de retenir la chaleur de votre corps et de vous protéger du froid tout en continuant à évacuer l’humidité générée par l’effort. Une polaire est un vêtement de randonnée qui s’adaptera parfaitement à cette utilisation dans le système 3 couches. En effet, même humide, elle vous isolera du froid. Vous pourrez également choisir des vêtements de randonnée en duvet qui, à poids égal, offre un meilleur apport de chaleur que les fibres synthétiques mais sèche moins vite.
  • Couche de protection : dernière composante du système 3 couches, c’est celle qui va vous protéger des caprices de la météo et d’éventuelles blessures (abrasion ou coupure). Elle doit donc être imperméable et coupe-vent tout en étant respirante. Le vêtement de randonnée tout indiqué est une veste de type Gore-Tex pour combiner ces 3 critères.
Bon à savoir : les 3 couches, un système modulable

Si la couche de base est incontournable, vous pourrez, selon la saison, la porter uniquement avec votre veste (en cas de vent fort mais d’une température clémente) ou seulement avec le vêtement de randonnée qui constitue votre couche intermédiaire lorsque pluie et vent ne sont pas au programme et qu’il ne fait pas trop froid. En été, votre couche de base peut très bien vous suffire si vous ne sortez que pour une courte randonnée lors d’une journée ensoleillée. Aussi, n’hésitez pas à ajuster votre système 3 couches selon votre ressenti pendant l’effort.

Quel vêtement de randonnée pour le bas ?

Pour choisir ses vêtements de randonnée pour habiller ses jambes, il suffit de se pencher sur les conditions météorologiques. Opter alors pour un pantalon ou un short respirant qui évacuera la transpiration, mais aussi imperméable ou déperlant. Il est conseillé de choisir un pantalon de randonnée fabriqué dans un tissu souple afin de ne pas vous gêner lors de votre sortie qui pourra vous amener à vous accroupir, enjamber des obstacles voire en escalader certains. Pour s’habiller pour la randonnée, il faut des vêtements résistants afin de ne pas les endommager au premier passage dans les ronces et de pouvoir les porter lors des excursions de plusieurs jours.

En hiver comme en été, vous pouvez reprendre le système des 3 couches et porter un sous-vêtement technique en guise de couche de base. Cuissard ou sous-pantalon, à vous de voir selon votre sensibilité au froid et votre niveau de transpiration. Dans tous les cas, votre pantalon de randonnée ou short doit être ajusté sans pour autant trop vous serrer afin d’éviter les frottements contre la peau et vous garantir un confort optimal sur tout votre parcours.

S’habiller pour la randonnée : tout pour les pieds

Pour une randonnée agréable, il ne faut négliger aucun détail pour choisir la bonne tenue. Ainsi, ne vous contentez pas de vos chaussettes quotidiennes et investissez dans une paire en fibres synthétiques qui vous assurera une bonne évacuation de la transpiration. Débarrassés de l’humidité, vos pieds seront moins sujets aux ampoules. En hiver, des chaussettes en mérinos seront bien évidemment plus chaudes tout en disposant d’une bonne respirabilité. Pour limiter les échauffements, préférez une paire de chaussettes dotées de renforts au talon et aux orteils. Pour ce qui est de la hauteur de vos chaussettes, elle devra être la même que celle de la tige de vos chaussures.

compléter votre panoplie du parfait randonneur, vous aurez bien évidemment besoin de chaussures dédiées à la randonnée. Elles devront vous apporter un maintien, une adhérence et une protection adaptés aux terrains que vous pratiquez et aux conditions climatiques.

Pour une randonnée courte sur terrain peu accidenté :

Privilégiez les chaussures de randonnée à tige basse ou moyenne. Elles vous apporteront un confort optimal grâce à leur maintien assez souple. Vous les voulez légères, en toile épaisse, respirantes, mais aussi imperméables si la pluie ne vous arrête pas.

Pour une randonnée sur terrain accidenté :

Pour vous aventurer sur les sentiers balisés présentant par moments un certain dénivelé comme lors d’un trek, il est préférable d’avoir des chaussures à tige mi-haute et à semelle crantée pour un meilleur amorti et une bonne accroche. L’imperméabilité n’est désormais plus une option.

Pour une randonnée en montagne :

Tige haute obligatoire pour sécuriser votre pied et faire face aux ascensions et descentes qui vous feront parfois croiser des éboulis. La semelle doit être assez rigide et offrir un bon amorti, surtout si vous avez un sac à dos conséquent. Vous trouverez des modèles sur lesquels vous pourrez adapter des crampons pour évoluer dans la neige.

Pour une randonnée rapide :

Le fast-hiking fait de plus en plus d’adeptes, alors si vous souhaitez vous aussi vous lancer dans une randonnée au rythme effréné, choisissez des chaussures de randonnée à tige basse et légères pour une meilleure maniabilité. Pour vous aider dans vos efforts, préférez les semelles dotées d’une très bonne accroche.

S’habiller pour la randonnée n’est, au final, pas sorcier. Il suffit de comprendre le principe des 3 couches et de l’adapter aux saisons. Ensuite, que ce soit pour le pantalon ou les chaussures, tant que votre vêtement de randonnée vous offre une bonne respirabilité et est imperméable, vous êtes tranquille !

Les trois points-clés pour savoir comment s’habiller pour la randonnée :
  1. Pour avoir chaud et être protégé de la pluie et du vent, il faut adopter le système des 3 couches.
  2. Un bon vêtement de randonnée doit avant tout être respirant pour évacuer la transpiration.
  3. Pour s’habiller pour la randonnée, le duo chaussettes/chaussures nécessite une attention particulière afin de vous offrir confort et sécurité.