Ekosport, n°1 du sport Outdoor
Le n°1 du Sport Outdoor en Europe : Partenaire de la Fédération Française de Ski

Comment bien choisir ses skis de fond skating ?

Dans la famille ski nordique, on demande le skating ! Variante du ski de fond classique, le ski de fond skating met l’accent sur la glisse, de quoi faire le plein de sensations et de s’offrir une véritable séance de cardio et de renforcement musculaire en plein air à condition de bien choisir ses skis de fond skating.

Les spécificités d’un ski de fond skating

Pour cette discipline qui fait la part belle à la recherche de vitesse, les skis sont plus courts que les skis de fond classique mais aussi plus arrondis aux extrémités. Cela permet une plus grande liberté de mouvement. En effet, si le ski de fond skating se pratique sur des pistes damées, vous n’évoluerez pas dans des traces parallèles.

Pour avancer en ski de fond skating, on utilise le pas de patineur, un mouvement qui ressemble à celui effectué en rollers ou en patins à glace. Cet appui glissé sur un pied ne nécessite pas l’immobilisation du pied opposé, ce qui rend inutiles les systèmes anti-recul dont les skis de skating sont dépourvus. En revanche, ils présentent une ou deux rainures sur la longueur afin de faciliter l’évacuation de la neige vers l’arrière.

Bon à savoir : le ski de fond skating, une discipline jeune

Alors que le ski de fond classique existe depuis des siècles, c’est seulement dans les années 70 que le ski de fond skating a vu le jour. Avec son mouvement reconnaissable entre mille et son importante implication des bras dans la progression sur la piste, il a véritablement révolutionné le ski nordique et grandement favorisé l’élan populaire envers ces disciplines.

Les critères à prendre en compte pour choisir ses skis de fond skating

Pour bien choisir ses skis de fond skating et s’adonner à cette glisse sportive et technique, il est impératif d’avoir un matériel adapté. Contrairement aux autres pratiques de skis où la morphologie est l’élément principal dans le choix des skis, en ski de fond skating, c’est le niveau du skieur qui sera pris en compte en priorité. Une fois cette caractéristique établie, on pourra choisir la bonne taille de skis de fond skating en considérant le poids et la taille du skieur mais aussi sa condition physique.

En effet, en ski de fond skating, vous devrez être capable de garder votre équilibre lors de longues séquences de glisse et d’enchaîner les mouvements sous peine de ne plus avancer. Les temps morts se feront rares, c’est pourquoi, si vous ne pratiquez pas ou peu de sport durant l’année, vous aurez besoin de skis de fond skating qui vous offrent un bon équilibre grâce à leur largeur, une maniabilité avec une longueur facilement contrôlable et une rigidité moindre pour une prise de vitesse facilitée.


Le niveau : un facteur clé dans le choix de skis de fond skating

Pour pratiquer le ski de fond skating, vous devez avant tout avoir un équipement qui allie une bonne stabilité à une parfaite maniabilité, particulièrement si vous débutez. C’est pourquoi déterminer son niveau est un élément essentiel pour choisir ses skis de fond skating :

  • Niveau débutant : l’heure est à l’apprentissage avec des skis de fond skating faciles à diriger et plutôt souples pour avoir une bonne glisse. Il vous faudra cependant vous contenter des pistes avec une neige fraîche et peu compacte, car leur évolution sur de la neige compacte ou gelée ne sera pas optimale. C’est pourquoi, même si vous vous lancez en ski de fond skating et avez l’intention de le pratiquer souvent, il est conseillé de prendre des skis aux spécificités techniques adaptées au niveau intermédiaire pour ne pas avoir à changer d’équipement en cours de saison. Vous pouvez aussi louer ce type de skis le temps de faire vos premières glissades avant d’investir dans un matériel qui vous suivra plus longtemps.
  • Niveau intermédiaire : si vous pratiquez régulièrement cette discipline, il est conseillé de choisir des skis de fond skating qui vous offriront une bonne relance grâce à un cambre un peu plus tonique que celui des débutants. Ils vous permettront de profiter d’une bonne glisse sur tous les types de neiges et de solliciter vos appuis afin de vous aider à améliorer vos mouvements plus rapidement.
  • Niveau confirmé : pour n’être aucunement gêné dans votre évolution sur les pistes, vous aurez besoin d’un ski de fond skating léger et doté d’un cambre rigide qui vous assurera une bonne relance. À ce niveau, vous êtes également censé avoir gagné en stabilité, c’est pourquoi les spatules de cette catégorie seront plus fines. Dès lors, vous serez capable d’avaler les kilomètres tout en maintenant une allure intense. À noter que les skieurs de niveau intermédiaire en quête de challenge et d’amélioration de leur technique peuvent également opter pour des skis de fond skating créés pour ce niveau.
Bon à savoir : le pas de patineur, une technique facile à apprendre

Le pas de patineur du ski de fond skating est une technique facile à la portée de tous, mais il est conseillé de prendre au moins un ou deux cours avec un professeur afin de maîtriser un minimum le mouvement surtout si vous êtes plus habitué au ski alpin ou au pas alternatif. Vous pourrez ensuite gagner en technique au fil de vos balades.

La rigidité de vos skis de fond skating : un point essentiel

Les skis de fond skating possèdent une cambrure qui va vous permettre d’avancer. C’est en effet en écrasant le ski et donc le cambre que votre spatule va vous permettre de glisser vers l’avant. Cependant, contrairement au ski de fond classique, votre ski de fond skating ne doit pas se retrouver totalement à plat sur la neige lorsque vous y mettez tout votre poids. Ainsi, si votre ski est trop rigide, vous allez devoir redoubler d’efforts pour évoluer et vous vous fatiguerez bien plus vite. En revanche, si votre ski est trop souple, vous ne bénéficierez pas d’une bonne propulsion et vos skis ne glisseront pas aussi bien.

En général, plus un skieur progresse dans sa technique, plus son choix de skis de fond skating s’orientera vers des spatules à rigidité importante. Attention cependant, le poids et la taille sont également à prendre en compte pour trouver la rigidité la plus adaptée à votre morphologie. Ainsi, un skieur pesant 75 kg pour 1,80 m aura besoin d’une rigidité moindre qu’un skieur du même poids mais ne mesurant que 1,65 m.

Choisir ses skis de fond skating : guide des tailles

Une fois le niveau du skieur déterminé, il ne reste plus qu’à connaître son poids pour choisir les skis de fond skating qui lui correspondront. Voici un tableau qui vous aidera à trouver la taille de vos skis de fond skating mais aussi la bonne rigidité :

Poids du skieur TAILLE DE SKIS DE FOND
rigidité médium
TAILLE DE SKIS DE FOND SKATING
rigidité forte
Moins de 50 kg 172 cm /
De 50 à 54 kg 172 à 177 cm /
De 55 à 59 kg 172 à 182 cm /
De 60 à 64 kg 177 à 182 cm 177 cm
De 65 à 69 kg 182 à 187 cm 177 à 182 cm
De 70 à 74 kg 187 à 192 cm 177 à 187 cm
De 75 à 79 kg 187 à 192 cm 182 à 187 cm
De 80 à 89 kg 192 cm 187 à 192 cm
Plus de 89 kg / 192 cm

Les skis plus courts apporteront une plus grande maniabilité, l’idéal pour les personnes qui ne pratiquent pas de sport régulièrement mais aussi pour un skieur débutant. En effet, il ne faut pas hésiter à choisir une taille de ski skating située dans la fourchette inférieure avec une rigidité médium pour s’initier au ski de fond skating. Au contraire, un skieur confirmé pourra allier rigidité forte et longueur de skis de fond skating plus importante que celle préconisée par le guide des tailles pour combiner performance physique et vitesse optimale.

Pour ce qui est de la taille du skieur, on conseille généralement un ski de fond skating au minimum 10 cm plus grand que le skieur sans jamais dépasser les 20 cm, car cela rendrait les spatules impossibles à manier. C’est pour la même raison qu’on ne trouve pas de skis de fond skating de plus de 195 cm, car il serait impossible au-delà d’empêcher les skis de se chevaucher. Pour compenser ce manque de longueur, les grands skieurs se dirigeront donc vers des skis plus rigides.

Et les fixations dans tout cela ?

Comme pour chaque discipline de ski, il faut prêter une attention particulière au système de fixations que l’on choisit pour ses skis de fond skating. C’est grâce à lui que vous allez transmettre votre impulsion à vos spatules, c’est pourquoi il doit être parfaitement adapté à vos chaussures. Par ailleurs, un matériel compatible, c’est aussi l’assurance de skier en toute sécurité. Voici quelques indications pour vous aider à y voir plus clair :

  • La norme NNN : c’est la norme la plus répandue. Elle vous permettra donc de choisir votre équipement plus librement.
  • La norme Prolink : mise au point en 2016 par la marque Salomon, elle est compatible avec la norme NNN et la plupart des chaussures, sauf la Salomon Pilot.
  • La norme SNS et SNS Pilot : développée par Salomon, elle possède un rappel sous pied ce qui favorise un bon équilibre. Les débutants apprécieront ses deux accroches qui améliorent grandement la qualité du guidage.
  • La norme Turnamic : grâce à son levier rotatif, cette fixation permet un chaussage et un déchaussage faciles même quand les conditions météorologiques ne sont pas optimales. Cette norme s’adapte à toutes les chaussures, sauf celles conçues avec la norme SNS.
Bon à savoir : priorité à la chaussure !

On conseille en général de choisir ses chaussures de ski de fond skating avant de choisir ses spatules afin de s’assurer que l’on passera ses journées dans une botte bien confortable. Si vous avez décidé de procéder ainsi, n’oubliez pas d’amener votre paire de chaussures en magasin au moment de choisir vos skis de fond skating.

Le fart pour un ski de fond skating au meilleur de sa forme

Si le ski de fond skating nécessite des spatules à semelles lisses, elles doivent cependant être régulièrement fartées pour garantir des performances de glisse optimales. Attention, on parle bien de fart de glisse et pas de retenue ! La plupart du temps, un fart de glisse a déjà été apposé sur vos skis de fond skating ce qui vous permettra de les chausser sans attendre. En cas de pratique intensive, un fartage hebdomadaire peut être nécessaire pour conserver des semelles bien lisses qui offrent une bonne qualité de glisse. Pour savoir quand farter vos skis, le mieux est de vérifier quotidiennement l’usure de la semelle et d’être à l’écoute de vos sensations une fois sur les pistes.

Plus sportif que le ski de fond classique, le ski de fond skating vous promet de beaux moments sur les pistes. Alliant performance et technique dans un cadre propice à la décompression, cette discipline est devenue l’une des activités nordiques les plus courues des domaines skiables français. Alors, pour profiter pleinement de ce ski de fond moderne, il est essentiel de choisir ses skis de fond skating avec précaution. Les critères à prendre en compte sont multiples, aussi, en cas de doute, est-il toujours préférable de consulter un professionnel pour un plaisir de glisse optimal.

Les 3 points clés à retenir pour choisir ses skis de fond skating :
  1. Pour choisir ses skis de fond skating, il est nécessaire de prendre en compte son niveau.
  2. Votre poids sera également un élément déterminant pour trouver la taille de skis de fond skating adaptée à votre morphologie.
  3. Pour profiter de la glisse offerte par le ski de fond skating, il est préférable de débuter par quelques cours avec un professionnel.