Ekosport, n°1 du sport Outdoor
Le n°1 du Sport Outdoor en Europe : Partenaire de la Fédération Française de Ski

Comment choisir son pantalon de ski ?

Pour des journées de ski au sec et au chaud, choisir un pantalon de ski adapté à vos besoins est essentiel. Voici tout ce qu’il y a à savoir pour faire le bon choix de pantalon.

Choisir un pantalon de ski imperméable et respirant

Pour choisir un pantalon de ski, il est important de trouver un modèle à la fois imperméable et respirant. Pour cela, il doit être composé d’une membrane extérieure aux micropores assez petits pour empêcher l’humidité de s’infiltrer, mais d’une taille assez importante pour laisser la vapeur créée par le corps s’échapper. Le Gore Tex fait partie des membranes les plus connues, mais il en existe d’autres. La plupart des marques développent aujourd’hui leur propre membrane. Ces deux caractéristiques techniques sont la meilleure assurance pour dévaler les pistes au sec et au chaud.

Pour juger de l’imperméabilité de votre pantalon, vérifiez son indice Schmerber. Exprimée en mm, cette valeur vous donnera le niveau de résistance à l’eau de votre vêtement. Pour choisir un pantalon de ski imperméable qui résiste à une journée sur les pistes, il doit avoir un indice supérieur à 10 000 mm. Si vous souhaitez vous aventurer en hors-piste, visez une protection plus élevée comme 20 000 mm.

La capacité à évacuer la transpiration est, elle, estimée en g/m2/24 h. Pour que votre pantalon de ski offre une bonne ventilation, ne descendez pas en dessous d’un indice 8 000. Pour vous aider à choisir un pantalon de ski adapté à vos besoins, les fabricants combinent souvent les deux mesures et les font apparaitre ensemble sur l’étiquette. Ainsi, un pantalon portant la mention 20 000/8 000 vous apportera une excellente imperméabilité et une bonne évacuation de la transpiration.

Bon à savoir : les guêtres, le petit plus étanchéité

Pour vous assurer de ne pas voir de neige s’incruster dans vos chaussures, il est préférable de choisir un pantalon de ski équipé de guêtres pare-neige ou étanches que vous passerez sur vos bottes pour leur apporter une protection supplémentaire. Vous pourrez également trouver des pantalons de ski compatibles avec certaines vestes. Il vous suffira de les combiner grâce à leurs boutons-pression pour améliorer l’étanchéité de votre tenue.

Trouver sa taille de pantalon de ski

Le pantalon de ski doit être parfaitement ajusté pour vous apporter une bonne isolation et limiter la prise au vent. C’est pourquoi il est important de choisir la bonne taille de pantalon de ski. Pour plus de confort, préférez un pantalon de ski à la taille élastique.

Pour vous assurer de trouver la bonne taille de pantalon de ski, il vous suffira de prendre vos tours de taille et de hanches, et de vous référer au guide des tailles du fabricant. Enfin, pour choisir un pantalon de ski, il faut aussi tenir compte du genre. En effet, les coupes homme et femme diffèrent en quelques points stratégiques, ce qui permet à chacun de trouver un vêtement parfaitement adapté à sa morphologie.

Bon à savoir : les sous-vêtements techniques

Le port de sous-vêtements techniques est de plus en plus répandu. Pour gagner en chaleur, privilégiez les leggings en laine mérinos dont la fibre naturelle retient une grande quantité d’air et offre ainsi une bonne isolation. Les modèles en fibres synthétiques améliorent surtout l’évacuation de la transpiration et sont plus abordables.

Choisir un pantalon de ski qui offre la bonne isolation

Le pantalon de ski est bien évidemment là pour vous offrir une bonne isolation du froid et du vent. Vous aurez ainsi le choix entre trois types d’isolations.

Le pantalon de ski Hardshell

C’est ce que vous pourrez trouver de mieux en matière d’imperméabilité. Il est conseillé de choisir un pantalon de ski Hardshell si l’on souhaite se mesurer à des conditions extrêmes. En revanche, ces pantalons ne sont pas très isolants, pensez-y au moment de choisir votre taille de pantalon de ski et visez un peu plus large pour pouvoir porter des sous-vêtements techniques tout en restant à l’aise. Si vous ne souhaitez skier que sur les pistes, il ne vous sera pas nécessaire d’investir dans un tel modèle. Cependant, pour le ski de randonnée, choisir un pantalon de ski Hardshell est tout à fait indiqué. Cela vous permettra de redoubler d’efforts dans les ascensions dans la poudreuse sans avoir trop chaud. Pensez aussi à un tissu technique coupe-vent pour votre pantalon de ski de randonnée.

Le pantalon de ski Softshell

Confortable et respirant, le pantalon de ski Softshell est imperméable et dispose d’une bonne isolation du vent. Vous pouvez choisir un pantalon de ski Softshell pour dévaler les pistes et vous accorder quelques excursions dans la poudreuse tout en restant au sec. Si les températures chutent, et que la doublure en polaire ne suffit pas, le sous-vêtement technique apportera une couche d’isolation bienvenue.

Le pantalon de ski doublé

Votre pantalon de ski sera doté d’une bonne isolation contre le froid, mais moins respirant. Vous trouverez des doublures en laine, en fibres synthétiques ou en duvet, ce dernier étant la matière qui apporte le plus de chaleur. Ceci dit, si vous skiez en station, cela conviendra parfaitement. En effet, les phases statiques étant plus nombreuses, vous aurez alors besoin d’un bon apport de chaleur.

Les petits plus pour choisir son pantalon de ski

  • Les zips d’aération

Pour ajuster l’afflux d’air selon vos efforts, vous devrez choisir un pantalon de ski muni de zips d’aérations. Situés sur le côté des cuisses, ils vous permettront d’être toujours à la bonne température.

  • Les poches

Outre les poches latérales, une ou deux autres poches peuvent s’avérer très utiles à condition qu’elles soient toutes munies d’une fermeture éclair.

  • Les renforts

Pour les débutants, les freestylers et les freeriders, quelques renforts stratégiquement situés peuvent changer la donne en cas de chute. Les fessiers, les genoux et les tibias peuvent ainsi bénéficier d’une protection supplémentaire.

  • Les balises de sécurité

Les amateurs de hors-piste pourront s’offrir un petit plus sécurité en choisissant un pantalon de ski équipé d’une balise de repérage du type RECCO qui fait certes augmenter la note, mais peut vous sauver la vie.

Si vous n’êtes pas du genre à choisir un pantalon de ski fluo, veillez tout de même à ce qu’il soit doté de quelques touches de couleur plus facilement repérable quand la visibilité est limitée, ce qui reste un bon moyen d’éviter les collisions. Le must restant les éléments rétro-réfléchissants.

Les trois points-clés pour choisir son pantalon de ski :
  1. Pour choisir un pantalon de ski, il est important de trouver un modèle à la fois imperméable et respirant.
  2. Votre taille de pantalon de ski dépendra du fabricant. Référez-vous au guide de correspondances des tailles.
  3. Il existe différentes sortes de doublures pour pantalon de ski à choisir selon votre pratique et les conditions météorologiques auxquelles vous serez confronté.