Ekosport, n°1 du sport Outdoor
Le n°1 du Sport Outdoor en Europe : Partenaire de la Fédération Française de Ski

Comment choisir ses lunettes de soleil pour le sport ?

Pour toutes les activités outdoor, les lunettes solaires sont incontournables. Monture, verres, traitements : on vous dit tout ce qu’il faut savoir pour choisir ses lunettes de soleil pour le sport.

Une protection pour chaque luminosité

Avant de choisir ses lunettes de soleil pour le sport, vous devez trouver le niveau de protection adapté à la luminosité lors de vos sorties. Les bons verres vous apporteront une protection contre les UVA et les UVB et tout le confort nécessaire à une pratique sécurisée de votre sport de prédilection. Il existe 4 niveaux de protection dans les lunettes solaires :

Conditions
climatiques
Catégorie
Absorption
lumière
Absorption UVA
(280 à 380 nm)
Absorption UVB
(280 à 315 nm)
Temps couvert 0 0 % à 20 %
Faible luminosité 1 20 % à 57 %
Luminosité moyenne 2 57 % à 82 % 82 % et + 98,2 % et +
Luminosité forte
montagne / mer
3 82 % à 92 % 96 % et + 99,2 % et +
Luminosité solaire intense
montagne / mer
4 92 % et + 98,5 % et + 99,7 % et +

Sachez par ailleurs que la couleur de vos verres n’aura aucune influence sur leur capacité à vous protéger des UVA et UVB. En revanche, plus ils seront foncés, plus ils absorberont de lumière visible. Cependant, chaque teinte apporte son lot d’avantages :

  • Verre gris : cette teinte offre une très bonne restitution des couleurs. Les hypermétropes (meilleure vision de loin que de près) l’apprécieront particulièrement. Elle est recommandée pour les sports nautiques, le golf et la randonnée.
  • Verre brun : il augmente la perception des contrastes ; parfait pour les myopes. Cette couleur est conseillée pour les sports de montagne, la marche et la course à pied.
  • Verre vert : encore une fois, les couleurs sont bien restituées ; ce sont donc les lunettes solaires idéales pour les golfeurs et les joueurs de tennis.
  • Verre jaune / orangé : améliore la luminosité, les contrastes et le relief. Il est conseillé pour les sports de montagne et le VTT.

Bon à savoir : attention à la conduite !

Les verres solaires de catégorie 4 bloquant une grande partie de lumière, il est interdit de les porter au volant.

Quelle matière choisir ?

On les appelle toujours « verres » et, pourtant, ils peuvent être fabriqués dans d’autres matières :

  • Le verre minéral : lourd et fragile, il résiste aux rayures, mais n’a pas les faveurs du public à cause de son poids. Il stoppe naturellement les UVB, mais peut également recevoir un traitement anti-UVA.
  • Le verre organique : léger et résistant, il est réalisé en résine de synthèse. Il ne résiste pas bien aux rayures ; cependant, un traitement durcissant peut lui être appliqué. Au-delà d’un indice de réfraction de 1,6, il bloque 100 % des UVA et UVB. En deçà, un traitement anti-UVA est nécessaire pour avoir des lunettes solaires qui bloquent complètement les UVA et UVB.
  • Le verre polycarbonate : Hyper léger et très résistant, c’est celui que l’on rencontre le plus souvent quand on a à choisir ses lunettes pour le sport. Attention cependant, il reste très sensible aux rayures.

Les différents traitements de verre

Pour améliorer votre confort, les lunettes solaires et particulièrement celles destinées à un usage pendant le sport reçoivent des traitements spécifiques :

  • Le verre polarisé : lorsque l’on choisit des lunettes de soleil pour un sport pratiqué sur l’eau, une surface blanche ou la neige, la réflexion des rayons du soleil est encore plus éblouissante. Un verre polarisé possède un filtre qui bloque la réverbération de ces rayons. Il améliore par ailleurs la perception des couleurs et le contraste. Enfin, il peut également être d’une grande aide pour conduire sur une chaussée mouillée ou éviter la réverbération des pare-brise des autres véhicules.
  • Le verre miroité : doté d’une pellicule qui rejette une partie des rayons du soleil, il réduit l’éblouissement sans atteindre les mêmes performances qu’un verre polarisé. On retrouve ce traitement sur les lunettes de soleil de ville, mais aussi sur des lunettes solaires destinées à un sport en haute montagne.
  • Le verre photochromique : il s’adapte à la luminosité extérieure : plus le soleil brille, plus il fonce. Il est particulièrement confortable puisque la luminosité pourra changer, vous ne ressentirez aucune sensation d’inconfort. Il est donc conseillé de choisir des lunettes de soleil pour le sport avec un traitement photochromique pour les sorties au long cours ou si vous avez l’habitude de pratiquer votre activité par tout temps. Ne vous étonnez par ailleurs pas si vos lunettes solaires à verres photochromiques indiquent un indice de filtration allant de 2 à 3 ou de 3 à 4, cela est dû à leur adaptabilité.
Bon à savoir : pas de verre photochromique derrière une surface vitrée

Si vous choisissez un verre photochromique pour vos lunettes de soleil pour le sport, veillez à avoir une autre paire dans votre véhicule. En effet, il perd toutes ses spécificités derrière une surface vitrée et conserve alors une teinte claire.

  • Le verre antireflet : ce traitement filtre les rayons solaires qui viennent sur le côté des lunettes et se reflètent en leur intérieur. Si vous êtes très sensible à la luminosité, cela peut être particulièrement intéressant.

Quelles lunettes pour quel sport ?

Chaque discipline a ses exigences et cela intervient également au moment de choisir ses lunettes de soleil pour le sport. Selon votre activité, le niveau de filtration de la luminosité (catégorie 1, 2 etc.), le traitement (verre polarisé, photochromique, etc.), mais aussi le type de monture vous apporteront un confort optimal et une protection adaptée.

Lunettes de soleil pour la montagne

Le ski, le trekking, l’alpinisme et les randonnées vous conduiront à évoluer dans des conditions parfois extrêmes. La réflexion des rayons du soleil sur la neige est le plus grand danger pour vos yeux, mais vos lunettes solaires vous serviront également à vous protéger du froid et du vent. Vous devrez choisir des lunettes de soleil pour le sport enveloppantes, qui vous mettront à l’abri des rayons solaires venant sur le côté. Des branches droites vous permettront de facilement les glisser sous un casque, une casquette ou un bonnet. Pensez également aux branches réglables qui permettent un maintien quasi sur-mesure.

Pour le verre, plus vous prendrez de l’altitude, plus vous serez confronté à des rayons du soleil important, c’est pourquoi vos lunettes solaires pour la montagne devront afficher une catégorie 3 pour la moyenne montagne et 4 pour tutoyer les sommets. Si le poids des verres n’est pas un problème pour vous, des verres minéraux conviendront parfaitement. Un verre photochromique brun ou orangé vous permettra de pratiquer peu importe la luminosité, de limiter la réverbération et de vous donner une meilleure perception du sol neigeux. Le traitement photochromique appliqué à un verre jaune améliore la luminosité et la notion de profondeur : un avantage pour l’alpinisme. Le verre polarisé est également un incontournable des sports de montagne, mais à privilégier pour une pratique de loisirs.

Lunettes de soleil pour les sports d'endurance

Pour le cyclisme, le VTT, le trail ou la course à pied, vous voulez une monture qui permet d’éviter la buée. Le verre ne doit ainsi pas être entièrement encerclé et ne pas être plaqué contre vos pommettes pour que l’air circule parfaitement. La légèreté n’est pas une option pour tenir sur de longues distances, aussi faut-il choisir ses lunettes de soleil pour le sport en prenant en compte ce critère. Votre monture doit être fine et les branches antidérapantes. Pour un maintien parfait, peu importe la vitesse et les obstacles, il existe des lunettes solaires avec un nez réglable.

Pour une protection et une vision parfaites sur tous les types de terrains sur lesquels vous serez amené à pratiquer, le verre photochromique est tout indiqué. Il ne vous restera ensuite qu’à ajuster la catégorie : 2 à 4 pour des sorties à luminosité assez élevée ou de 1 à 3 pour être également à l’aise quand le ciel se voile.

Lunettes de soleil pour les sports nautiques

Pour diminuer les risques de buée et l’intrusion de l’eau lorsque vous faites du kitesurf, de la voile ou du stand up paddle, votre monture doit être enveloppante et souple avec un positionnement des verres suspendus ou perforés. N’oubliez pas l’option flottante qui vous permettra de récupérer vos lunettes solaires si elles tombent à l’eau. Pour diminuer la réverbération du soleil, préférez un verre polarisé. Le verre photochromique sera également très confortable, puisqu’il vous garantira une bonne vision même lors des passages nuageux.

Pour choisir ses lunettes de soleil pour le sport, il faut s’intéresser aux conditions climatiques dans lesquelles vous pratiquerez, mais aussi aux exigences de votre sport pour allier protection, confort et maintien.

Les trois points-clés à retenir pour bien choisir ses lunettes de soleil pour le sport :
  1. Il existe 4 catégories de protection contre les UVA et les UVB à choisir en fonction de la luminosité extérieure.
  2. Pour un bon maintien et une pratique confortable, il faut choisir ses lunettes de soleil pour le sport avec une monture adaptée à son activité.
  3. Selon le sport que vous pratiquez, vous pourrez opter pour l’un des 4 traitements de verres suivants : polarisé, chromatique, miroité ou antireflets.