Ekosport, n°1 du sport Outdoor
Le n°1 du Sport Outdoor en Europe : Partenaire de la Fédération Française de Ski

Comment choisir ses dégaines d’escalade ?

Dans la série matériel d’escalade, on demande les dégaines ! On vous explique comment choisir ses dégaines d’escalade, un élément indispensable pour sécuriser vos ascensions.

Comment fonctionnent les dégaines ?

Une dégaine d’escalade est composée de deux mousquetons de progression reliés l’un à l’autre par une sangle courte. Chacun de ces mousquetons a une utilisation spécifique, l’un est libre sur la sangle et l’autre est fixe sur la sangle. Pendant son ascension, le grimpeur va ainsi sécuriser son parcours en attachant le mousqueton libre à un point d’ancrage sur la paroi, avant d’appuyer la corde sur le creux du doigt de celui qui est fixe et de la clipper. En cas de chute, il est ainsi retenu par la dernière dégaine qu’il a placé.

Bon à savoir : pourquoi deux types d’ouverture pour les dégaines d’escalade ?

En escalade, la maniabilité du matériel est primordiale : il ne faut en effet pas oublier que, la plupart du temps, on fait tout d’une main ! Le mousqueton droit permet ainsi une prise plus facile pour le point d’accroche, quand le coudé facilite l’attache de la corde et permet, grâce à son ouverture plus grande, de passer deux cordes si besoin est.

Choisir ses dégaines d’escalade : mousquetons à doigt plein ou à fil ?

Il existe deux types de fermetures pour les mousquetons de progression que l’on retrouve sur les dégaines d’escalade, que ce soit pour les modèles droits ou coudés :

  • Mousqueton classique (doigt plein) : comme les mousquetons de sécurité, il possède un système de ressort qui permet de l’ouvrir très facilement et d’enclencher la fermeture automatiquement. Il est également dit « keylock », ce qui permet de le détacher sans trop d’encombre, même à bout de bras. Il est généralement plus lourd que le mousqueton à fil.
  • Mousqueton à fil : le doigt n’est pas plein, mais composé de fines tiges de métal. Il est léger, mais aussi plus résistant que son pendant à tube. Par ailleurs, il limite l’effet coup de fouet que peut provoquer l’ouverture d’un mousqueton en cas de chute.

Les dégaines d’escalade peuvent être équipées de deux mousquetons aux ouvertures similaires, ou en proposer un à doigt plein avec un système keylock pour l’ancrage et un autre à fil pour la corde. Ce système mixte est un bon moyen d’avoir une dégaine au poids raisonnable tout en bénéficiant du système keylock.

Le poids est un facteur clé dans votre évolution en escalade, c’est pourquoi il est important de choisir une dégaine d’escalade adaptée à votre pratique. Si vous êtes plutôt escalade sportive, c’est surtout la maniabilité qui vous intéressera, les 90 grammes d’une dégaine à mousquetons tubes ne vous gêneront donc pas. En revanche, si vous pratiquez l’alpinisme ou la grande voie, choisissez des dégaines à mousquetons à fil dont le poids se situe entre 55 et 90 grammes.

Quelle longueur de sangle pour sa dégaine d’escalade ?

Lorsque l’on choisit sa dégaine d’escalade, il faut trouver la bonne longueur de sangle pour évoluer confortablement et limiter les mouvements de la corde. Les tailles standards sont de 10-12 cm, 17 cm, voire 25 cm. Le choix de la longueur de votre dégaine d’escalade dépendra de l’emplacement des points de protection. Jusqu’à un certain niveau, les dégaines d’escalade courtes suffisent amplement, mais pour éviter le tirage dans certains passages il peut être judicieux d’opter pour une dégaine plus longue.

Pour l’escalade sportive, les modèles en nylon seront suffisants. Pour la grande voie, choisissez une dégaine à la sangle en Dyneema, une matière légère et résistante qui se décline également en sangle réglable. Cela permet d’ajuster votre dégaine à toutes les difficultés.

Bon à savoir : les sangles captives pour filer droit

La sangle des dégaines est généralement reliée au corps des mousquetons, mais il existe également un système de sangle captive qui enserre les deux extrémités dans un compartiment au-dessous de chaque attache. Cela l’empêche ainsi de bouger et assure une position droite du mousqueton.

Que ce soit pour l’escalade sportive, la grande voie ou l’alpinisme, les dégaines sont indispensables. Pour choisir ses dégaines d’escalade, pensez donc à vous attarder sur le système de fermeture des mousquetons pour trouver le bon compromis entre légèreté et maniabilité, mais aussi sur la sangle qui joue sur le poids de votre matériel ainsi que sur votre confort.

Les trois points-clés à retenir pour choisir ses dégaines d’escalade :
  1. Une dégaine d’escalade est composée d’une sangle et de deux mousquetons dont vous pourrez choisir le type d’ouverture.
  2. Si vous êtes plutôt discipline sportive, votre choix de dégaines d’escalade s’orientera vers des modèles facilement maniables, alors que le poids sera le critère de sélection principal pour l’alpinisme ou la grande voie.
  3. Le système keylock des mousquetons à doigt plein permet une libération plus facile du point d’ancrage.