Ekosport, n°1 du sport Outdoor
Le n°1 du Sport Outdoor en Europe : Partenaire de la Fédération Française de Ski

Comment choisir ses chaussures de ski nordique ?

Depuis quelques années, le ski nordique opère un retour en force. Pour s’offrir de nouvelles sensations, de plus en plus d’amoureux de glisse s’essaient au ski de fond classique ou skating. Pour que vous puissiez profiter de sorties épanouissantes, on vous dit comment choisir vos chaussures de ski nordique.

Le ski nordique : plutôt ski de fond classique ou skating ?

La première question à se poser avant de choisir ses chaussures de ski nordique est de savoir à quelle discipline on se destine. En effet, si le ski de fond classique et le skating se pratiquent tous les deux sur pistes damées, la technique et l’équipement sont radicalement différents.

En ski de fond classique, vous évoluerez dans des traces, les skis parallèles grâce au pas alternatif, c’est-à-dire en avançant une jambe après l’autre. En skating, vous resterez sur la piste mais utiliserez le pas de patineur, c’est-à-dire une propulsion latérale (comme en rollers) qui mettra votre équilibre à l’épreuve. Pour chacune de ces pratiques de ski nordique, il faut choisir des chaussures qui sauront vous offrir confort et technicité pour des mouvements parfaitement exécutés.

Les spécificités des chaussures de ski de fond classique

Les chaussures de ski de fond classique sont dites à « tige basse ». Pour vous laisser amplitude et liberté dans votre pas alternatif, elles ne sont pas serrées sur le haut, laissant ainsi vos tibias bouger sans encombre et guider vos pieds vers des appuis efficaces. Leur semelle est souple pour favoriser le confort même lors de longues sorties. Selon votre niveau, vous pourrez choisir des chaussures de ski nordique dotées de certaines spécificités techniques qui vous accompagneront dans votre recherche de performance.

Les spécificités des chaussures de skating

Ici, on parle de chaussures à « tige haute ». Pour pouvoir parfaitement maintenir vos pieds et renforcer votre stabilité, elles seront plus hautes et rigides que les chaussures de ski de fond au niveau de la cheville. De même, elles sont munies d’un collier qui enserre le haut de la chaussure et sécurise le maintien. Côté semelle, les matériaux seront également plus fermes pour vous assurer une meilleure impulsion et un pas de patineur tonique. Si vous débutez, optez pour des chaussures de skating qui disposent d’une bonne isolation thermique. Plus votre niveau augmentera et plus vos sorties s’allongeront, plus vous pourrez vous diriger vers des modèles à la rigidité renforcée mais au poids allégé pour gagner en vitesse et économiser votre énergie.

Bon à savoir : vérifiez l’imperméabilité !

Rien de pire que la neige qui s’insinue dans ses bottes. Au moment de choisir vos chaussures de ski nordique, vérifiez bien qu’elles sont recouvertes d’une matière imperméable.

Choisir ses chaussures de ski nordique : le point sur les fixations

Il y a heureusement quelques points communs entre les chaussures de ski de fond classique et celles pour le skating. Le premier, ce sont les normes de fixations. Les 4 systèmes se retrouvent sur les deux types de bottes :

  • Norme NNN : c’est la norme la plus courante. Les chaussures sont dotées d’un seul point d’attache et de deux rainures pour parfaitement s’adapter aux skis correspondants.
  • Norme Prolink : cette norme est identique à la NNN. Cela permet donc une parfaite compatibilité avec les skis NNN.
  • Norme SNS : propriété de Salomon, elle ne s’adapte que sur les skis de la marque ou Atomic, mais rencontre un succès conséquent grâce à son attache par deux barrettes. À noter que la déclinaison SNS Pilot s’adapte également sur des skis SNS.
  • Turnamic : grâce à leur système rotatif, elles vous permettront d’enclencher facilement vos chaussures de ski nordique. Elle est compatible avec des skis de normes NNN et Prolink.

Entre le skating et le ski de fond classique, vous devrez trancher pour bien choisir vos chaussures de ski nordique. Mais que vous soyez plutôt pas alternatif ou pas de patineur, vous ne pourrez qu’apprécier vos sorties une fois chaussé confortablement !

Les 3 points clés à retenir pour choisir ses chaussures de ski nordique :
  1. Pour choisir ses chaussures de ski nordique, il faut tout d’abord choisir à quelle variante du ski de fond on se destine : classique ou skating ?
  2. Ski de fond classique ou skating, les chaussures de ski nordique n’ont pas les mêmes caractéristiques techniques mais disposent du même système de fixation.
  3. Pour trouver votre taille de chaussures de ski nordique, consultez notre guide de tailles.