Ekosport, n°1 du sport Outdoor
Le n°1 du Sport Outdoor en Europe : Partenaire de la Fédération Française de Ski

Univers Escalade / Alpinisme

L’escalade et l’alpinisme sont des sports techniques qui exigent l’utilisation d’un équipement adapté. Que vous pratiquiez en montagne ou en salle, que vous soyez débutant ou expérimenté, Ekosport vous propose une large gamme de matériel pas cher. Casques, baudriers, cordes ou encore gants et chaussures d’alpinisme, vous trouverez tout ce qu’il vous faut !

Escalade

Petzl
Black Diamond
Scarpa
Millet
Camp
La Sportiva
Beal

Alpinisme

La Sportiva
Salewa
Petzl
Black Diamond
Scarpa
Millet
Camp

L’escalade et l’alpinisme sont des sports d’ascension qui consistent à gravir des obstacles, avec ou sans l’aide de matériel. La différence entre les deux est assez fine. On considère généralement que l’escalade se pratique sur tout types de reliefs, naturels ou artificiels (murs d’escalade en salle, falaises, etc) alors que l’alpinisme est spécifique à la montagne. Ce sont des sports à risques, qui exigent de l’entraînement et l’utilisation d’un équipement adapté.

Le matériel d’alpinisme et d’escalade est étudié pour protéger le grimpeur tout en facilitant son ascension. Tout d’abord, au niveau des pieds, les chaussures d’alpinisme cramponnables permettent un bon maintien et des appuis sûrs. Les chaussons d’escalade quant à eux ont une semelle plutôt fine qui améliore l’accroche du pied sur la paroi.

Pour protéger les mains, on porte des gants d’alpinisme qui peuvent être plus ou moins épais et recouvrir partiellement ou totalement les doigts. Il est aussi important de penser à l’éclairage, les lampes frontales sont entre autres très pratiques lorsque la nuit tombe ou en cas de baisse de luminosité. Enfin, pour améliorer ses prises en escalade, on peut utiliser de la magnésie que l’on trouve souvent sous forme de pain. Elle permet d’absorber la transpiration des mains et d’ainsi éviter qu’elles ne glissent.

Un des éléments les plus importants de l’équipement de l’alpiniste est le lampes frontales. Il permet de limiter les risques en cas de choc ou de chute. De plus, le grimpeur est assuré à l’aide d’un système de cordes et de poulies. L’alpinisme se pratique souvent encordé à deux, pour plus de sécurité. La personne en tête est appelée le premier de cordée, et l’autre est le second de cordée.

Chaque personne est munie d’un baudrier sanglé autour du bassin, sur lequel sont attachées les cordes. Elles sont contrôlées avec un système d’assurage, des descendeurs et des bloqueurs. Ces éléments freinent la descente, la stoppent dans certains cas, ou permettent au contraire de remonter. Il sont absolument essentiels pour assurer la sécurité en montagne. Les cordes sont fixées sur la paroi à différents points d’ancrage.

On utilise par exemple des pitons, des lames en métal que l’on fixe dans des fissures naturelles de la roche. Ils comportent un trou ou un anneau pour passer les sangles à l’intérieur. Enfin, on complète l’équipement avec des crampons à fixer sur les chaussures et un piolet pour assurer une meilleure prise sur la glace.