Ekosport, n°1 du sport Outdoor
Le n°1 du Sport Outdoor en Europe : Partenaire de la Fédération Française de Ski

Lacets chaussures

Filtrer parmi 2 produits

+ de filtre
Afficher :
Trier par :
Afficher :
Trier par :
SALOMON QUICKLACE KIT GREY 20 SALOMON QUICKLACE KIT GREY 20
3.31 ( 32 )
3.31 ( 32 )
9,90 €
8,90 €
Taille
Unique
SALOMON QUICKLACE KIT NATURAL 20 SALOMON QUICKLACE KIT NATURAL 20
3.27 ( 30 )
3.27 ( 30 )
9,90 €
8,90 €
Taille
Unique

    L’importance des lacets en trail running

    En plus des traditionnels lacets de sport en coton uni, il existe de nombreux systèmes pour un serrage optimal de vos chaussures de trail et de running : système boa, lacets élastiques autobloquants, Quicklace de Salomon, lacets en silicone sans noeuds ou encore lacets réfléchissants pour une meilleure visibilité nocturne. Ces accessoires pour chaussures de trail running font partie des incontournables de la tenue du coureur et doivent être choisis avec soin. En effet, un maintien optimal est indispensable pour courir dans de bonnes conditions. D’abord, un bon laçage en running empêche le pied de sortir de la chaussure ou simplement de bouger. Sur les terrains accidentés, votre stabilité en dépend...et vos chevilles vous remercieront. De plus, un fit très près du pied évite les frottements, qui eux mêmes peuvent causer des blessures. Enfin, acheter des lacets pour chaussures de sport s’avère parfois indispensable pour augmenter la durée de vie de votre équipement. Il est très courant que, malgré le soin apporté à votre paire de baskets, un lacet se casse. Ne vous en débarrassez surtout pas, trouvez plutôt des lacets de rechanges pour vos baskets de running ou de trail.

    Comment choisir ses lacets pour chaussure de sport ?

    Vous l’avez compris, de nombreux modèles différents de lacets sont disponibles. Pour faire le bon choix, voici quelques conseils. Vérifiez d’abord si vos chaussures sont équipées d’un système de serrage breveté par la marque. On pense par exemple à la technologie Salomon Quicklace. Ce sont les lacets de la Speedcross, mais également ceux de la majorité des produits des gammes trail, running et randonnée. Le kit Quicklace est très facile à changer. Si vous avez une basket sans technologie particulière, vous pouvez alors vous orienter vers des lacets “classiques” en coton ou en synthétique. Mais attention, pas n’importe lesquels ! Les fabricants d’équipements de sport les ont conçus pour avoir la bonne résistance en fonction des besoins variables des sportifs. Ainsi, on retrouve souvent des lacets larges et ronds pour les chaussures hautes de randonnée (besoin accru en solidité) et des lacets plats et larges pour les chaussures de running. Avec un traitement hydrophobe et anti-UV, il sont encore plus durables car ils résistent aux aléas climatiques et aux conditions les plus extrêmes (boue, neige, flaques, etc.). Ceux qui courent la nuit apprécient les lacets fluos ou avec des détails réfléchissants que l’on trouve sur de nombreux modèles.

    Comment choisir la taille de ses lacets de running ?

    Il existe de nombreuses longueurs de lacets : 90 cm, 110 cm, 125 cm, 150 ou 180 cm. Pour trouver celle qui vous correspond, vous pouvez d’abord mesurer ceux que vous remplacez et qui sont fournis lors de votre achat. Leur taille est souvent déterminée par le nombre d’oeillets sur la chaussure (5 oeillets : 90 cm, 6 : 110 cm, 7 : 125 cm, 8 : 150 cm). Mais en fonction de la morphologie de votre pied, vous pouvez avoir envie de tester le laçage spécial pied large, pied étroit ou encore le laçage marathon. Ainsi, vous aurez besoin de plus ou moins de longueur. Enfin, certains runners changent les lacets d’origine des chaussures non équipées de range-lacets car ils les trouvent trop longs et ne souhaitent pas faire de double-noeud.