LANGE SILK EXCLUSIVE 2012

Référence : LK1SK02

Réservée aux skieuses qui recherchent un maximum de confort, la chaussette EXCLUSIVE SILK W pour femme, proposée par l'incontournable marque de chaussures de ski Lange, est un modèle aussi chaleureux que confortable....

LANGE EKO:/Brands/lange_2.jpg
Sélectionne ta taille
Taille marque
Couleur
Indisponible
Commande-le dans les ?mn pour pouvoir être livré le ?
Frais de port à partir de  5,90 €
5,00 €
Remise
-80%
25,90 €
Prix public conseillé en 2012

Description

  • Etat
    • Neuf
  • Garantie
    • 1 an
  • Genre
    • Femme
  • Année
    • 2012

LANGE SILK EXCLUSIVE 2012

Réservée aux skieuses qui recherchent un maximum de confort, la chaussette EXCLUSIVE SILK W pour femme, proposée par l'incontournable marque de chaussures de ski Lange, est un modèle aussi chaleureux que confortable.

Sa composition associant laine (43%), polyamide et soie assure un apport thermique optimal, une bonne résistance et une douceur exceptionnelle grâce à la présence de la soie.

Douce et légère, elle s'adresse aux skieuses à la recherche de chaussettes performantes, adaptées à leur morphologie féminine. Sa tenue optimale dans la chaussure permet de skier avec précision et d'éviter les plis et les mouvements entre les couches (pied, chaussette et chaussure).
Il ne faut pas oublier que la chaussette de ski est un accessoire discret mais crucial pour ne pas prendre le risque de gacher sa journée de ski.

INFOS TECHNIQUES :

Composition : 43% laine / 42% polyamide / 15% soie

- Gamme : Warmth

- Design adapté à la morphologie féminine.

LA MARQUE

EKO:/Brands/lange_2.jpg
LANGE

Lange a véritablement révolutionné le monde de la chaussure de ski. En 1963, Bob Lange, propriétaire d'une fabrique de produits en polyuréthane à Dubuque, lance la première chaussure de ski en fibre de verre. Le cuir quitte les pistes... et bientôt c'est au tour des lacets puisque la première chaussure avec boucles de serrage Lange sort en 1965. Le chemin parcouru jusqu'à aujourd'hui n'est qu'innovation et performance. Pour preuve le titre de champion du monde freeride avec Aurélien Ducroz en 2009, et celui de champion Olympique pour Didier Defago en 2010 à Vancouver.