LANGE RSJ 50 POWER BLUE 2017

Référence : LBF5170

Lange met au service des plus jeunes son savoir-faire en proposant toute une série de chaussure junior largement inspirée des modèles adultes.

LANGE Lange
Sélectionne ta taille
Taille marque
Couleur
Indisponible
Stock limité dans le magasin de Frontenex
Commande-le dans les ?mn pour pouvoir être livré le ?
Frais de port à partir de  3,00 €
59,90 €
Remise
-40%
99,90 €
Prix public conseillé en 2017

Description

  • Discipline
    • Racing
  • Niveau
    • Avancé
  • Etat
    • Neuf
  • Garantie
    • 1 an
  • Genre
    • Junior
  • Année
    • 2017
  • Largeur Pied
  • Flex
  • Bouclerie
    • Micrométrique
  • Thermoformable
    • Non

LANGE RSJ 50 POWER BLUE 2017

La RSJ 50 est une chaussure de ski junior possédant une coque mono-injectée plus légère donc plus performante.

Le look racing associé au confort fait de cette chaussure une valeur sûre de sa catégorie depuis de nombreuses années. La tige de la chaussure est inclinée vers l'avant et permet de bénéficier d'un angle d'attaque plus naturel.
Le chausson Comfort Fit garantira un excellent confort grâce à sa forme ergonomique. Des zones de maintien et des canaux de flexion évitent les plis.

La RSJ 50 accompagnera dans leur progression les enfants d'un niveau intermédiaire.

INFOS TECHNIQUES :

- ALUMINIUM BUCKLES . : Toutes les chaussures de ski junior de Lange sont équipées de crochets en aluminium, pour une résistance accrue et une fermeture efficace.

Longueur semelles (mm) Pointure Europe Pointure MP

LA MARQUE

Lange
LANGE

Lange a véritablement révolutionné le monde de la chaussure de ski. En 1963, Bob Lange, propriétaire d'une fabrique de produits en polyuréthane à Dubuque, lance la première chaussure de ski en fibre de verre. Le cuir quitte les pistes... et bientôt c'est au tour des lacets puisque la première chaussure avec boucles de serrage Lange sort en 1965. Le chemin parcouru jusqu'à aujourd'hui n'est qu'innovation et performance. Pour preuve le titre de champion du monde freeride avec Aurélien Ducroz en 2009, et celui de champion Olympique pour Didier Defago en 2010 à Vancouver.