EKOGUIDE OUTDOOR

LE GUIDE D'ACHAT POUR BIEN CHOISIR SON MATOS
Quel équipement prévoir en bivouac ?

Le bivouac est le moment où le trekkeur profite de son campement en pleine nature pour reprendre des forces et admirer le cadre qui l'entoure. Voici les différentes choses à emporter pour réussir ton bivouac :

Équipement Bivouac Un sac de couchage

Différentes formes de sacs et d'isolations thermiques sont proposées. Le choix se fera en fonction des conditions climatiques rencontrées.
Un repère pratique existe : la capacité du sac de couchage à résister au froid. Cette norme est indiquée sur tous les modèles par les fabricants et comprend différentes températures :
t° maximale (à ne pas dépasser pour ne pas transpirer),
t° de confort (optimale),
t° limite (à ne pas dépasser pour ne pas avoir froid) et
t° extrême (risque d'hypothermie).




Le conseil de Marion, experte Outdoor :
il est important de cibler la fourchette de température qui correspond à tes besoins. Ton attention doit se tourner sur la température de confort et la température limite pour choisir le modèle dans lequel tu dormiras bien.
Il est possible d'associer un drap de sac, en soie ou coton, pour une touche de chaleur supplémentaire (+5°C) ou d'hygiène et de confort en refuge.
Autre point important qui orientera ton achat :
le rembourrage. Tu as le choix entre deux matières, avec leurs avantages et inconvénients :
Le rembourrage en duvet : très bon pouvoir isolant contre le froid, léger et compressible. Mais le duvet perd une partie de ses capacités thermiques lorsque les conditions sont humides.
Le rembourrage synthétique : pouvoir isolant constant même en milieu humide, un peu moins léger et compressible que le duvet mais moins cher à l'achat.


Un matelas / tapis de sol :
très résistant, l'incontournable tapis de sol en mousse est moins confortable et léger que les matelas dernière génération autogonflants. D'une grande fonctionnalité, ils allient confort et encombrement minimum. Sea to summit



Le conseil de Marion, experte Outdoor :
pour un trek de plusieurs jours, privilégie un sac de couchage en duvet, surtout si la température nocturne est basse. Si l'humidité est élevée, choisis un rembourrage synthétique.
Une tente ou un hamac

La tente est indispensable pour ceux qui n'aiment pas dormir à la belle étoile. Privilégie les modèles compactes et légers 2/3 places spécialement étudiés pour bivouaquer. Un auvent de qualité sera un réel atout pour cuisiner à l’abri en cas de pluie. Pour les adeptes de nuit à la belle étoile, le hamac est une solution très pratique et confortable pour passer la nuit. Pense à la moustiquaire !

Un réchaud

A gaz ou essence selon les préférences, le réchaud s'accompagne d'un set de vaisselle fonctionnelle, résistante et légère (gamelles, couvercle, tasses, couverts...).

Un éclairage

Lampe frontale, lampe de poche, lanterne... l'éclairage est indispensable pour pouvoir continuer à « vivre » en pleine nuit. La lampe frontale à leds s'avère le choix le plus judicieux et le moins encombrant pour bivouaquer. Simple et fonctionnelle, elle permet de circuler en sécurité sur le campement, de lire et de manger lorsque la nuit est tombée. Une puissance d'éclairage modérée sera amplement suffisante (environ 20 lumens). Attention aux départs de marche nocturnes qui nécessitent un éclairage plus puissant (entre 20 et 60 lumens).

Équipement Bivouac

Hygiène

Douche solaire, savons, lingettes, serviettes... seront d'une grande utilité lors des treks de longue durée. Les modèles spécialement conçus pour le bivouac, sont allégés et compacts pour prendre un minimum de place dans le sac.

Kit de réparation et trousse de secours

Tu n'es pas à l'abri d'une déchirure de tente, d'une crevaison de matelas, d'une ampoule, d'une coupure ou d'une insolation, c'est pourquoi il est indispensable d'emporter désinfectant, pansements, arnica, compresses, aiguille, épingles à nourrice mais également ruban adhésif, colle, rustine, silicone...